Partenariats avec marques – influenceurs : les principaux critères d’acceptation des influenceurs

Partenariats avec marques – influenceurs : les principaux critères d'acceptation des influenceurs
Les influenceurs tiennent une place de plus en plus importante dans le mix promotion des marques. Ils sont en effet devenus avec les années de véritables faiseurs d'opinion publique. C'est la raison pour laquelle les marques sont de plus en plus nombreuses à les solliciter pour la promotion de leurs produits et services. Cependant, les influenceurs ne sont pas tous égaux. Pour choisir les bons influenceurs, les marques s'appuient alors sur différents critères, et notamment sur la taille de la co

L’étude
Reech 2018 a souhaité savoir comment se répartissent les tailles de
communautés des influenceurs, notamment en fonction de leur ancienneté.Les influenceurs « stars »Il s’agit des influenceurs les plus en vue. Leurs
communautés dépassent les 50 000 abonnés, et arrivent parfois beaucoup
plus haut. Selon l’étude Reech 1018, ils représentent 16,5% des influenceurs. Et
parmi eux, 55% ont plus de 3 ans d’ancienneté. Ce sont donc des influenceurs
expérimentés. Ils ont l’habitude des partenariats avec les marques. Mais leurs
grandes communautés peuvent aussi être une faiblesse : d’horizons divers,
leurs abonnés sont parfois plus difficiles à engager. Les « petits » influenceursIls ont une portée très réduite, avec moins de 1000 abonnés.
L’étude Reech 2018 révèle aussi que ce sont les influenceurs les plus récents.
Ainsi, plus de la moitié d’entre eux ont moins d’un an d’existence. Cela en
fait donc des influenceurs encore peu expérimentés pour les partenariats avec
les marques. Pourtant, c’est parmi eux que se situent les « pépites »
de demain.Les influenceurs « mid-tail »Ce sont les influenceurs qui ont entre 1000 et 50 000
abonnés. Selon l’étude Reech 2018, ils représentent 70,2% des influenceurs. Ce
sont des influenceurs particulièrement intéressants pour les marques. En effet,
la taille de leurs communautés permet d’atteindre un nombre important de
personnes, sans pour autant avoir les inconvénients des influenceurs stars. En
effet, comme il s’agit souvent d’influenceurs de niche, leurs communautés sont très
ciblées et très engagées. Ce sont donc des influenceurs de choix dans le cadre
de partenariats avec une marque.Au final, si les influenceurs « mid-tail »
représentent une bonne opportunité pour les marques, il ne faut pas pour autant
délaisser les stars ou les petits influenceurs. En effet, les premiers
apportent une notoriété certaine, tandis que les seconds sont peut-être des
stars en devenir.
source: Journal du net

By | 2018-01-29T23:48:56+00:00 janvier 29th, 2018|Categories: web|